Stephanus art gallery

Collages and photos

Home / User comments

Filter
Display

  • admin - Thursday 7 December 2017 17:41
    Outre le sujet relatif à l’expérimentation animale, cette image m’intéresse pour les parties en creux qui contredisent l’anatomie du personnage de droite. J’aime bien cette oscillation entre vides et pleins, quitte à faire vaciller l’espace de la composition, ce qui me désespérait en peinture, car je n’arrivais pas à maîtriser l’espace pictural quand j’étais jeune.

    In addition to the subject related to animal experimentation, this image interests me for the hollow parts that contradict the anatomy of the figure on the right. I like this oscillation between empty and full, even if the space of the composition starts vacillating, which despaired me in painting, because I could not control the pictorial space when I was young.
  • admin - Tuesday 5 December 2017 23:50
    Quand je me suis marié la 1e fois, j’avais 23 ans et j’étais encore bien trop jeune pour ce qui m’attendait. Ma future femme était une gamine de 20 ans dont je ne savais pas grand-chose. Je venais d’un milieu bourgeois, elle pas. Quelques années plus tard, tout cela a fini en catastrophe, malgré quelques moments de bonheur véritable.
    When I got married the first time, I was 23 years old and I was still way too young for what was waiting for me. My future wife was a 20-year-old youngster I did not know much about. I came from a bourgeois background, she did not. A few years later, all this ended in disaster, despite some moments of true happiness.
  • admin - Monday 27 November 2017 18:33
    Ce collage est le condensé de la situation médicale d’un être proche et de ma lecture de l’Enfer de Dante. Quand une personne qui nous est chère est à l’article de la mort, on ne peut pas s’empêcher de penser à sa destinée à elle et à nous les survivants. L’idée des morts sortant de terre est spectaculaire chez Signorelli et trouve un faible écho ici. Souvent, lors d’excavations, on tombe (!) sur d’anciens cimetières. J’ai voulu faire une image à la manière des primitifs florentins avec des incohérences spatiales et temporelles. En même temps, je ne l’ai pas voulu trop lugubre, d’où quelques détails presque cocasses.
    This collage is a summary of the medical situation of a close person and my reading of Dante's Hell. When a person who is dear to us is on the verge of death, we cannot help but think of her destiny and ours as the survivors. The idea of the dead coming out of earth is spectacular with Signorelli and finds a weak echo here. Often, during excavations, one falls on old cemeteries. I wanted to make an image in the manner of Florentine primitives with spatial and temporal inconsistencies. At the same time, I did not want it too lugubrious, hence some almost funny details.
  • admin - Monday 27 November 2017 18:32
    Un film, c’est ce qui me vient à l’esprit. Cependant, une métamorphose est en train de se produire, comme si un souvenir était en train de pâlir. Un geste de tendresse et celui qui en bénéficie est déjà en train de fondre. Tout change, tout s’évapore.
    A film is what comes to my mind. However, a metamorphosis is occurring, as if a memory was fading. A gesture of tenderness and one who benefits from it is already melting. Everything changes, everything evaporates.
  • admin - Saturday 25 November 2017 18:38
    J’ai commencé cette tête en ayant de la fièvre, voilà pourquoi il y règne un grand désordre. Heureusement que le chant choral calme le jeu. Ou est-ce que le fanatisme s’exprime ici ? Finalement, je trouve ce visage bien menaçant. Et les choristes pourraient bien appartenir à une congrégation fondamentaliste.
    I started this head with a fever, which is why there is a great disorder. Fortunately, choral singing calms the game. Or is fanaticism expressed here? Finally, I find this face very threatening. And the choristers could well belong to a fundamentalist congregation.
  • admin - Friday 24 November 2017 10:14
    L’autre nuit, à quelques mètres de chez nous, une femme s’est fait tuer par un inconnu pour la somme de 20 chf. Cela me rappelle l’agression dont j’ai été victime il y a pas mal d’années déjà, sur un pont à Genève, pour une cigarette que je n’avais pas et une pièce d’argent que je n’avais pas non plus. Mal m’en a pris. J’ai reçu un coup de couteau près de l’œil, heureusement sans conséquence autre qu’un œil au beurre noir et un gros choc. Depuis, j’évite certaines rues la nuit.
    The other night, a few meters from home, a woman was killed by a stranger for the sum of 20 chf. It reminds me of the aggression I suffered many years ago, on a bridge in Geneva, for a cigarette that I did not have and a piece of money that I did not have either. This has proven highly problematic. I was struck by a knife near the eye, fortunately without any consequences other than a black eye and a big shock. Since then, I avoid certain streets at night.
  • admin - Monday 20 November 2017 19:14
    Après avoir vu un reportage sur la pêche électrique, j’ai décidé de faire un collage sur ce thème apocalyptique. Généralement, je pars sans idée préconçue, à partir d’une photo choisie dans un de mes magazines, mais voilà, j’ai recherché une photo qui convenait à mon propos et je l’ai très vite trouvée. Pendant l’élaboration, j’ai pensé au Pauvre pêcheur de Puvis de Chavannes, vu pendant mon adolescence et admiré depuis. Le thème du bateau échoué a été nourri par C.D. Friedrich et par la Nef des fous de Bosch – un des thèmes que j’ai traité en collage il y a plus de 50 ans. Enfin l’idée de l’épuisement des ressources s’inspire du livre Collapse de J. Diamond. Ceci dit, je n’ai pas voulu faire une affiche pour le WWF, mais avant tout composer une image esthétiquement réussie. Et toutes les références citées n’augmentent en rien cette valeur-là. Je les citées uniquement pour montrer comment elles participent à la genèse de la composition.
    After seeing a report on electric fishing, I decided to do a collage on this apocalyptic theme. Generally, I start without any preconceived idea, from a photo chosen in one of my magazines, but there, I looked for a photo that suited me and I found it very quickly. During the elaboration, I thought about the Poor fisherman of Puvis de Chavannes, seen during my adolescence and admired ever since. The theme of the failed boat was nurtured by C.D. Friedrich and Bosch's Nave of Fools - one of the themes I treated in collage more than 50 years ago. Finally, the idea of resource depletion is inspired by J. Diamond's Collapse. That said, I did not want to make a poster for the WWF, but first of all compose an aesthetically successful picture. And all references quoted do not increase its value in any way. I only quote them to show how they participate in the genesis of the composition.
  • admin - Sunday 19 November 2017 19:37
    Ce qui a influencé sans doute ce collage est le fait d’avoir étudié un tableau de Beckmann (Begin the beguine) et d’avoir lu une étude de cette œuvre. Ce qui m’a frappé, c’est le fait de mélanger volontairement des choses de manière incohérente. L’image devient énigmatique, difficile à déchiffrer. Ici, on peut, malgré tout, tenter une explication. La figure qui regarde vers la gauche peut signifier qu’elle évoque le passé, alors que le futur, à droite, semble plus confus. On peut penser au verset biblique de la poutre dans l’œil, à la vanité de vouloir prévoir l’avenir, mais tout cela n’épuise pas les associations de sens qui peuvent surgir.
    What has undoubtedly influenced this collage is the fact of having studied a painting by Beckmann (Begin the Beguine) and having read a study of this work. What struck me was the fact of deliberately mixing things inconsistently. The image becomes enigmatic, difficult to decipher. Here, we can, despite everything, try an explanation. The figure looking to the left may mean that it evokes the past, while the future, on the right, seems more confused. One can think of the biblical verse of the beam in the eye, the vanity of wanting to foresee the future, but all this does not exhaust the associations of meaning that can arise.
  • admin - Saturday 18 November 2017 20:04
    C’est une image-catastrophe de la situation actuelle : la nature se fait menaçante et pourtant j’ai l’impression qu’on fait toujours du même, qu’on reproduit ce qui a été. Mais cette image n’est pas une affiche de propagande, je cherche plutôt à créer un moment où le temps semble suspendu – à vous d’imaginer la suite.
    It is a disaster picture of the current situation: nature is threatening and yet I have the impression that we always do the same, reproduce what has been. But this image is not a propaganda poster, I am rather trying to create a moment when time seems suspended - it's up to you to imagine what's next.
  • admin - Friday 17 November 2017 18:14
    Manger, engloutir, bouffer. Se lécher les babines. Le plaisir du sucre : un vrai bonheur. Bref, un collage bonbon.
    Eat, engulf, stuff down. Lick your chops. The pleasure of sugar: a real happiness. In short, a sweet collage.